Lancement d’une campagne appelant le “Quantitative Easing” de la BCE à “servir le peuple”

Lancement d’une campagne appelant le “Quantitative Easing” de la BCE à “servir le peuple”

 

QEP

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bruxelles, le mercredi 25 Novembre

 

Une coalition de militants de la zone euro, d’organisations de la société civile et d’économistes appellent aujourd’hui la Banque Centrale Européenne (BCE) à changer radicalement son approche de l’actuel programme Quantitative Easing (QE).

Le lancement de la campagne “Quantitative Easing pour le Peuple» rassemble des groupes à travers le continent, en particulier Social Justice Irland, Collectif Roosevelt (France), World Future Council (Allemagne), FairFin (Belgique), Alternatives européennes et Revenu de Base Europe. La campagne est également soutenue par des organisations en Italie, en Grèce, en Espagne, en Autriche, aux Pays-Bas.

Par son QE commencé dans la zone euro en début d’année, la BCE est en train de créer 60 milliards d’euros chaque mois. La BCE doit se prononcer la semaine prochaine si elle veut élargir son QE encore d’avantage.

La zone euro a besoin d’un stimulus plus direct et efficace.

Le docteur Matthias Kroll du World Future Council a déclaré: «Jusqu’à présent, le programme QE de la BCE s’est révélé être inefficace dans son objectif de faire retourner l’inflation à 2%. » «Inonder les marchés financiers fait gonfler les prix des actions et des obligations, ce qui rend les riches plus riches, mais fait peu pour aider les ménages et les entreprises. En fait, le QE contribue à alimenter une nouvelle bulle financière, jetant les bases d’une nouvelle crise financière. La zone euro a besoin d’un stimulus plus direct et plus efficace. »

L’idée derrière la campagne est qu’au lieu d’inonder les marchés financiers, l’argent créé par le QE devrait être dépensé dans l’économie réelle, dans des investissements publics essentiels tels que la transition écologique, des logements abordables et/ou distribué comme « dividende citoyenne » à tous les résidents.

La BCE a besoin de nouveaux outils

Eric Lonergan, un gestionnaire de fonds qui a beaucoup écrit sur le sujet a déclaré: «Cette campagne reflète le consensus montant que la politique monétaire ne fonctionne pas. La BCE a besoin de nouveaux outils pour lutter contre la déflation et pour réaliser son mandat. Les pays de la zone euro ont besoin de stimuler leurs économies sans augmenter la dette publique et privée, sans accroître les inégalités, et sans créer de bulles. Les transferts monétaires directement aux ménages, ou QE pour le Peuple feraient cela. »

«En fait, le QE pour le Peuple est susceptible d’être si efficace que seule une fraction des 60 milliards d’euros, en cours de création chaque mois, serait nécessaire.» A déclaré Bruno Lamour, président du Collectif Roosevelt.

La campagne mettra l’accent sur la sensibilisation aux échecs du programme QE actuel, mais s’efforcera aussi de créer une dynamique politique autour de politiques monétaires alternatives et de favoriser de nouvelles recherches.

L’inscription pour participer à la campagne se fait en visitant www.qe4people.eu

 

Personne à contacter :

Stanislas Jourdan

stan.jourdan [@] qe4people.eu

 

——–

PLAN DU SITE