« La fin du capitalisme et la nécessaire invention d’un monde nouveau », Christian Cauvin, 2014.

 

Je viens de lire « LA FIN DU CAPITALISME et la nécessaire invention d’un monde nouveau » de Christian Cauvin.

L’auteur, économiste reconnu, explique les situations et les systèmes économiques sur lesquels notre monde occidental se repose depuis des décennies. Il nous montre comment notre obstination à maintenir le cap nous conduit vers un inévitable précipice. Il propose diverses directions qu’il est nécessaire de prendre dès maintenant pour éviter des lendemains incontrôlables.

La plupart d’entre nous sommes déjà convaincus de la réalité de ce fait, mais nous avons du mal à formaliser une pensée cohérente selon des critères acceptables et reconnaissables, et concevoir les rouages, les intérêts en jeu et l’historique de cette catastrophe annoncée tant les données en sont complexes. L’avantage du livre de Christian Cauvin est de mettre de l’ordre dans nos réflexions.

La forme de ce texte suffisamment claire est accessible aux non-initiés.

 

Alain Cardinaud

PLAN DU SITE