«

»

Autoroutes : Stop au racket !


Tarifs des péages en hausse, explosion des dividendes versés aux actionnaires, manque d’investissements : les autoroutes sont devenues hyper-rentables au détriment du pouvoir d’achat et de l’intérêt général. Nous demandons au gouvernement de Manuel Valls de résilier le contrat liant l’État aux compagnies privées afin que, désormais, les bénéfices permettent à la fois une baisse des prix et amélioration des infrastructures.

548f19619befb

En ces temps difficiles, est-il normal que les hausses injustifiées des tarifs de nos autoroutes accroissent les marges et les dividendes de compagnies privées ? Alors que tant de Français utilisent les autoroutes dans leur quotidien, devons-nous accepter et prolonger une situation de rente privée aux marges exorbitantes ?

Depuis 2006 et la dommageable décision de privatisation des autoroutes par le gouvernement de Dominique de Villepin, sept sociétés privées se partagent la gestion des autoroutes françaises. Or, ces entreprises bénéficient doublement de la situation : dans un premier temps en ne subissant aucun impact de la crise économique grâce à une augmentation déraisonnable des tarifs ; dans un deuxième temps, en distribuant des dividendes élevés du fait de la pratique d’une marge excessive.

Les lobbies autoroutiers ne connaissent pas la crise. Depuis la privatisation, les tarifs ont augmenté de 21,7%, ce qui a permis une augmentation de 26% de leur chiffre d’affaires.

Par ailleurs, la privatisation a permis à ces entreprises de s’octroyer une marge nette excessivement élevée, de l’ordre de 20 à 24%, qui a principalement été versée aux actionnaires : 14,6 milliards d’euros de dividendes ont été distribués depuis 2006.

Résultat des courses ? Cette manne autoroutière représente un total de 1,8 milliards d’euros de bénéfices nets cumulés pour la seule année 2013.

Il est donc scandaleux de laisser une telle situation se perpétuer. Le 31 décembre 2014, ne renouvelons pas le bail des sociétés privées : reprenons la main sur les autoroutes et leurs bénéfices !

Tous ensemble, poussons Manuel Valls et son gouvernement à résilier les contrats liant l’Etat aux compagnies d’autoroutes. Ensemble, mettons fin au racket !

Signez et diffusez la pétition ! http://www.stopleracket.net/fr