“Réveillons l’Assemblée” avec Mediapart devant l’Assemblée nationale

Bien décidé à réveiller les députés, à les mettre face à leurs responsabilités et à les pousser à l’audace et au courage, le collectif Roosevelt lance le mardi 14 mai son opération “Réveillons l’Assemblée” en partenariat avec Mediapart.

182934_392567390862726_1978023540_n

Edwy Plenel et Pierre Larrouturou devant l’Assemblée nationale

30.000 chômeurs supplémentaires et 80.000 qui sortent des fichiers de Pôle Emploi mais tombent en fin de droit : tous les mois, ce sont quelques 100.000 personnes qui tombent au chômage ou “un cran plus bas”. Comment se résigner à ce scandale ? Quel est le rôle de la gauche européenne : gérer l’effondrement du capitalisme dérégulé ou construire une nouvelle société, un nouveau modèle de développement ?

“Soyez Roosevelt !” demandait Stéphane Hessel à François Hollande en janvier 2012. Hélas, un an plus tard, le gouvernement n’a repris aucune des propositions du collectif Roosevelt 2012 et semble miser toute sa stratégie de lutte contre le chômage sur le retour de la croissance, alors même que FMI et Commission européenne confirment une nouvelle récession.

A l’Assemblée, un nombre croissant de députés socialistes se posent des questions sur la politique mise en place depuis un an : “certes la Banque Publique d’Investissement, les emplois d’avenir et les contrats de génération auront des effets positifs. Mais nous savons tous que c’est totalement insuffisant” affirmait récemment une députée devant quelques collègues.

Pour les pousser à l’audace et au courage, les mettre face à leurs responsabilités et leur rappeler que rien ne les oblige à s’incliner toujours devant les “technocrates” qu’ils critiquent en petit comité, le collectif Roosevelt a organisé l’opération “Réveillons l’Assemblée”.

Animé par Edwy Plenel et retransmis en direct sur le site de Mediapart, ce premier mardi rassemblait plus de 300 personnes place Edouard Herriot et près de 5000 internautes.

Tour à tour, Susan George, Patrick Pelloux, Bruno Gaccio, Olivier Berruyer, Pierre Larrouturou, Patrick Viveret, Guy Bedos, Laurent Mauduit, Patrick Doutreligne de la fondation Abbé Pierre, Claude Posternak Jacques-Henri Vandaele du MNCP et Fabien Chevalier de Sauvons l’Europe sont intervenus pour dire l’urgence de la situation que nous vivons et montrer que des solutions existent et sont applicables dès maintenant.

Patrick Pelloux devant l'Assemblée nationale

Patrick Pelloux devant l’Assemblée nationale

487558_392567500862715_20852479_n

Edwy Plenel, Patrick Viveret et Susan George

943511_392567620862703_1112730982_n

Guy Bedos citant Jacques Brel, “J’ai mal aux autres”

>> Revoir l’intégralité du rassemblement sur Mediapart
>> Le collectif Roosevelt2012 rajoute sa voix à la fronde contre l’austérité, sur Politis

 

PLAN DU SITE